LA SCULPTURE INVISIBLE QUI VAUT CHER


Photo : lindependant.fr

L'ARTISTE AUX OEUVRES... INVISIBLES !

Salvatore Garau est un artiste italien qui a la particularité de créer des oeuvres invisibles. Il assure que celles-ci revêtent une signification particulière d'où le fait qu'elle aient une valeur importante. A titre d'exemple, le sculpteur vient de vendre l'une d'elles à 15 000€ aux enchères (organisées à Milan par la maison de vente Art-Rite, spécialisée dans l'art contemporain), révèle le journal l'Unione Sarda.

milan-carte-italie.jpg (238 KB)

Io Sono (Je Suis), nom de l'oeuvre, l'artiste est le seul à pouvoir la voir, dans sa tête... Mais il l'affirme : maglré le fait qu'elle soit invisible, elle existe bel et bien. C’est une « parfaite métaphore de l’époque que nous vivons », a-t-il confié au quotidien de Sardaigne.

LA RELIGION DANS L'OEUVRE

Au coeur de Milan, sur la place de la Scala, l'artiste avait déjà réalisé une oeuvre similaire ; du nom de Bouddha en contemplation, cette oeuvre devait inciter chacun à faire travailler son imagination car rappelons que le sculpteur n'installe que de simples morceaux de ruban blanc ne contenant que de l'air.
D'autres villes devraient voir apparaître des oeuvres telles que Io Sono dans leurs rues. Salvatore Garau ne souhaite en faire que sept. Ce chiffre est pour lui d'une signification spéciale et riche "de symboles et de sens" puisque dans la Bible il est présenté comme le chiffre "parfait".

En voyage prochainement à Milan ? Apprêtez-vous à voir l'invisible !